L'été est propice à la lecture, n'ayant pas toujours le temps pendant l'année de lire autant que je le souhaiterais. Alors, je me rattrape pendant mes congés. Voici donc un partage de mes lectures estivales, avec un court résumé et petit commentaire pour chaque livre. Je vous présente les livres dans l'ordre dans lesquel je les ai lu…

Bonne lecture !

 

Betty de Arnaldur Indridason

Le seul polar de la liste. Mais que serait un été sans avoir lu au moins un polar, n'est-ce pas ? J'avais lu il y a quelques années la femme en vert du même auteur. A. Indridason est très connu, avec son personnage récurrent le commissaire Erlandur. Mais ici, point d'Erlandur. Juste Betty et ceux qui tournent autour d'elle. Son mari, Le narrateur qui a vécu une passion torride avec elle. Enfin qui croyait. Car Betty est manipulatrice, cynique, belle et vénéneuse.

Mon avis : un bon polar, qui réserve une belle surprise à mi-parcours (et qui rendrait du coup son adaptation au cinéma difficile d'ailleurs). Un bon moyen de découvrir cet auteur islandais.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Etranger d'Albert Camus

Je n'avais pas relu ce livre depuis au moins 10 ans. Premier roman de Camus. Vous connaissez probablement ce récit, d'un homme, Meursault, étranger à lui-même, qui parcourt la vie sans émotion. Amené à tuer sans savoir pourquoi, il est condamné à mort. Voici ce qu'en disait Camus : "Meursault est un homme qui n’entre pas dans le rang d’une certaine normalité. Il est condamné à mort, sans circonstances atténuantes, parce qu’il ne montre pas d’émotion : il ne pleure pas à l’enterrement de sa mère, il ne regrette pas d’avoir tué, il dit sa vérité quant au mobile du meurtre : « J’ai dit rapidement, en mêlant un peu les mots et en me rendant compte de mon ridicule, que c’était à cause du soleil. »

Mon avis : une bonne façon de découvrir l'oeuvre de Camus 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Chute d'Albert Camus

Un de mes livres préférés, lu et relu maintes fois. Jean-Baptiste Clamence nous raconte son histoire. Sa vie. Celle d'un homme à qui tout réussit, dans tous les domaines. Il vit dans le contentement de soi, qu'il couvre d'une humilité factice (j'aime beaucoup sa tirade dans laquelle il explique qu'il aide les aveugles à traverser, non pas par altruisme, mais pour qu'on dise du bien de lui ensuite). Tout va bien donc, jusqu'au jour où…

Mon avis : magnifique livre qui raconte l'instrospection d'un homme qui vit sa chute intérieure sans pouvoir y faire grand-chose. Je trouve dans ce livre de quoi méditer sur les comportements humains, le  rapport à soi, l'attitude vraie…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se marier et durer de Pierre-Marie Castaignos

Je ferai prochainement une récension de ce livre.

 

 

 

 

 

 

 

Le confident d'Hélène Grémillon

 

A la mort de sa mère en 1975, Camille reçoit une lettre écrite par un inconnu. Cette lettre raconte une histoire. Une seconde lettre suivra, puis une troisième. L'histoire racontée par cet inconnu s'assemble au fil des lettres reçues, tel un puzzle. Jusqu'au dénouement final.

Mon avis : premier roman qui a reçu de nombreux prix, il raconte une histoire de famille entaché d'un lourd secret. Prenant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mise à nu des époux Ransome, d'Alan Bennett

Les époux Ransome, so British, vont au théâtre. Quand ils reviennent, leur appartement a été cambriolé. Entièrement cambriolé. Il ne reste rien. Plus un meuble, plus un bibelot. Même la moquette a disparu. Comment les époux Ransome vont faire face ? Avec flegme, bien sûr. Mais en essayant malgré tout de savoir qui a bien pu commettre un tel forfait.
 
Mon avis : Quand un cambriolage ébranle la vie d'un couple. Histoire originale avec quelques pointes d'humour (anglais). Livre court, amusant, mais qui ne me laissera pas un souvenir iméprissable.