J’imagine l’émotion des apôtres lorsqu’ils découvrirent que Jésus avait disparu et qu’il n’était plus dans le tombeau. J’imagine Marie, qui savait tout dans le secret de son coeur et qui, si jamais elle a douté, a compris ce qui se passait.

En ce matin de Pâques, Jésus se manifeste, discrètement, sans effusion, à Marie-Madeleine. Elle est émue. Elle a envie de le toucher, de se jeter dans ses bras peut-être. Jésus lui dit : « Ne me touche pas ! » Est-il trop tôt ? Ou est-il trop tard ? Le ressuscité n’appartient déjà plus tout à fait au monde … Ce moment a été peint par Fra Angelico et je souhaite partager cette fresque, qui m’émeut tant, avec ceux qui ne la connaissent pas.

Dans la joie du Christ ressuscité !

Ne me touche pas, Fra Angelico (source Wikipedia)